France-Vers un prix du CO2 à "environ 30 euros la tonne"-Royal

le
2
    PARIS, 17 mai (Reuters) - La France fixera unilatéralement 
le prix plancher du carbone à "environ 30 euros la tonne" dans 
la prochaine loi de finances, a déclaré mardi la ministre de 
l'Environnement, Ségolène Royal, aux ambassadeurs des pays de 
l'Union européenne à Paris. 
    La France veut taxer unilatéralement à un prix plancher le 
recours aux énergies fossiles pour la production électrique à 
partir de 2017, en attendant de convaincre ses partenaires de 
réformer un marché du carbone communautaire inefficace. 
    Ségolène Royal a reçu mardi matin les ambassadeurs des pays 
de l'UE pour les informer du processus de ratification de 
l'accord de Paris sur la lutte contre le réchauffement 
climatique, conclu en décembre dernier. 
    "Je leur ai annoncé que la France allait fixer un prix du 
carbone dans le prochain projet de loi de finances (...) environ 
de 30 euros la tonne", a-t-elle dit à des journalistes.   
 
 (Bate Felix, édité par Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mardi 17 mai 2016 à 13:29

    Elle n'a pas encore inventé la balance à peser le CO2, mais ça ne va pas tarder.

  • dotcom1 le mardi 17 mai 2016 à 12:04

    Avec son blabla permanent, ses déclarations vont lui coûter cher!