France-Valls se passera du vote de Thévenoud à l'Assemblée

le
0

PARIS, 10 septembre (Reuters) - Manuel Valls a déclaré mercredi qu'il se passerait de la voix de l'ancien secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud, qui a dû quitter le gouvernement en raison de ses problèmes fiscaux, lors du vote de confiance au gouvernement prévu le 16 septembre. Lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale, le Premier ministre a qualifié de "révoltante" et "impardonnable" l'attitude de l'ancien secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, qui aurait omis de payer ses impôts, ainsi que son loyer, pendant plusieurs années. ([ID:nL5N0RB217)) Malgré un résultat qui s'annonce serré mardi prochain, Manuel Valls a déclaré qu'il ne souhaitait pas la comptabilisation de la voix de l'élu de Saône-et-Loire, qui reste député mais ne fait plus partie du Parti socialiste. "Même si aucun d'entre nous n'a le pouvoir de l'empêcher de venir et de voter, sinon par la persuasion, je considérerai que son vote, s'il est positif, ne peut pas être comptabilisé dans le vote de confiance que je demanderai", a dit Manuel Valls. Ce dernier a rappelé que cette affaire avait fait d'autant plus "mal" que Thomas Thévenoud avait été en pointe, par le passé, sur la lutte contre la fraude fiscale. "Nous avons tous une responsabilité : celle du comportement exemplaire, d'être à la hauteur des responsabilités, et dans le débat public, et dans le débat entre nous de faire attention, parce que les Français nous regardent", a conclu le chef du gouvernement. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant