France-Valls appelle à la fin de la grève dans les transports

le
0
    PARIS, 4 juin (Reuters) - Manuel Valls a appelé à un arrêt 
des grèves dans les transports le plus vite possible, samedi 
lors d'un déplacement dans l'Essonne, un département touché par 
les crues de ces derniers jours.  
    "Pénaliser les usagers franciliens ou du Centre, qui 
subissent les intempéries, qui subissent les inondations, ce 
n'est pas possible", a déclaré le Premier ministre à la presse, 
évoquant un mouvement "totalement incompréhensible".  
    "Je demande à chacun de prendre ses responsabilités et de 
suspendre et d'arrêter ce mouvement le plus vite possible parce 
que les habitants et les usagers sont doublement touchés", 
a-t-il ajouté.      
    Malgré un appel à la "solidarité" avec les Français touchés 
par les inondations lancé vendredi par le président de la SNCF 
Guillaume Pepy, la CGT et Sud-Rail ont maintenu leur appel à la 
grève reconductible.    
    Avec ce mouvement, ces deux syndicats, qui s'opposent au 
gouvernement autour du projet de loi travail, veulent peser sur 
les négociations en cours sur les conditions de travail au sein 
du groupe ferroviaire. 
    Une dernière réunion entre la direction de l'entreprise et 
les syndicats doit se tenir lundi pour clore les négociations 
concernant une nouvelle organisation du travail à la SNCF dans 
la perspective de l'ouverture à la concurrence du trafic 
passagers dans l'Union européenne en décembre 2019. 
    Les deux autres syndicats de l'entreprise, CFDT et Unsa, ont 
suspendu leur préavis de grève cette semaine au vu des compromis 
consentis par la direction sous l'impulsion du gouvernement.  
    D'une manière générale, la mobilisation dans les transports, 
qui marque le pas depuis mercredi, a semblé s'essouffler encore 
davantage ce week-end. 
    A la SNCF, qui ne diffuse pas de taux de grévistes le 
week-end, on indique que le trafic à la mi-journée était 
sensiblement conforme aux prévisions.  
    Entre 50 et 60% des TGV circulent, tout comme la moitié des 
TER en moyenne nationale et un tiers des trains du réseau 
Transilien et des Intercités. 
    Le trafic est globalement normal sur l'ensemble du réseau 
RATP, à l'exception de perturbations sur la partie nord de la 
ligne de RER B ainsi que sur la ligne de tramway 4, toutes deux 
exploitées par la SNCF.  
 
 (Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant