France-Vallaud-Belkacem contre l'interdiction du voile à l'université

le
8
    VAULX-EN-VELIN, Rhône, 13 avril (Reuters) - La ministre de 
l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem a pris ses 
distances mercredi avec l'idée du Premier ministre Manuel Valls 
d'interdire le port du voile à l'université. 
    Dans un entretien au journal Libération de mercredi, le 
Premier ministre, interrogé sur l'opportunité d'adopter une loi 
en ce sens, répond: "Il faudrait le faire, mais il y a des 
règles constitutionnelles qui rendent cette interdiction 
difficile." 
    "On connaît ses convictions. Le voile lui est désagréable. 
Il souhaiterait qu'il puisse être interdit dans bien des lieux, 
y compris à l'université, mais il reconnaît lui-même que c'est 
compliqué, car à l'université, le principe de la liberté de 
conviction l'emporte", a dit Najat Vallaud-Belkacem. 
    "On a à faire à des majeurs", a-t-elle ajouté en marge du 
comité interministériel à l'Egalité et à la Citoyenneté à 
Vaulx-en-Velin, en présence de Manuel Valls. "L'université, 
contrairement à l'école, accueille des jeunes majeurs avec la 
liberté de conviction et le libre arbitre qui est le leur." 
    Evoquant les dérives possibles -- voile utilisé pour tricher 
aux examens ou associé à la tenue d'activités cultuelles sur les 
campus -- elle a conclu: "Nous pouvons gérer la situation 
actuelle sans avoir à recourir à une loi." 
    Elle se range ainsi à l'avis du Secrétaire d'État chargé de 
l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Thierry Mandon, qui 
a déclaré plus tôt dans la journée "Si j'ai l'occasion de lui en 
parler (au Premier ministre), je lui dirai qu'il n'y a pas 
besoin de loi".  
    "Ce que je vois sur le terrain, ce que me disent tous les 
présidents d'université, c'est qu'il n'y a pas de problème et 
que ce n'est pas utile de créer un problème là où il n'y en a 
pas", a-t-il poursuivi sur RTL. 
 
 (Catherine Lagrange et Sophie Louet, édité par Julie Carriat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote il y a 8 mois

    Pourquoi ne le met-elle pas? Elle a même des raisons de le porter. Je pense qu'avant de se prononcer elle a pris l'avis de Hollande qui a peur d'avoir contre lui celles qui veulent porter cet accoutrement.

  • serge537 il y a 8 mois

    que fait cette personne dans un gouvernement????? elle est la pour quelle raison,,,??

  • miez1804 il y a 8 mois

    Mais si je ne me trompe pas Chirac avait fait voté une loi contre les signes religieux?! Comme d'hab, la cigarette et l'exces de vitesse c'est a reprimender coute que coute, le reste ce n'est pas grave...............................

  • M7163258 il y a 8 mois

    Pourtant c'est symbolique et cela serait le moyen de réaffirmer la laïcité culturelle de notre pays , à savoir qu' Erdogan le président Turc a ré islamisé le seul pays musulman laïque en ré introduisant le voile à l'université, dans les écoles et dans l'administration. Chacun sa culture Allah pour tous :):) !!!

  • M940878 il y a 8 mois

    Vallaud machin c'est français ou ... ?

  • phili646 il y a 8 mois

    Ce gouvernement est une pétaudière, ça tire dans tous les sens (lol)

  • manx750 il y a 8 mois

    Belkacem qui soutient le voile autorisera t -elle alors enfin le naturisme à l'Université, si on est majeur "avec la liberté de conviction et le libre arbitre des étudiants" ? Et au moins là on est sû qu'il n'y aura pas de triche !

  • cavalair il y a 8 mois

    On commence par permettre le voile et on fit comme au Bataklan