France-Urvoas juge "pas incongru" un état d'urgence prolongé de 6 mois

le
2
    PARIS, 19 juillet (Reuters) - Jean-Jacques Urvoas a jugé 
mardi qu'une prolongation de l'état d'urgence de six mois ne 
serait pas "incongrue" compte tenu du  risque de réplique à la 
date anniversaire des attentats du 13 novembre. 
    Instauré le 14 novembre, l'état d'urgence  devait être levé 
le 26 juillet avant l'attentat de Nice jeudi soir qui a conduit 
le chef de l'Etat François Hollande à annoncer son maintien et 
sa prolongation pour trois mois.  
    "Le gouvernement va déposer un texte qui dit trois mois", a 
dit le ministre de la Justice sur Europe 1, interrogé sur la 
durée de la prolongation de l'état d'urgence. "Nous aurons le 
débat au parlement a dit le Premier ministre" 
    "A titre personnel, dans la mesure où dans les six mois qui 
viennent il y aura le 13 novembre, il ne me paraîtrait pas 
incongru que l'état d'urgence englobe le 13 novembre parce que 
je crains que cette date anniversaire soit célébrée par des 
individus qui voudraient à nouveau porter des coups donc autant  
utiliser les mesures de précaution", a ajouté le garde des 
sceaux.  
    Le projet de loi prolongeant l'état d'urgence sera présenté 
mardi au conseil des ministres avant d'être soumis à l'Assemblée 
nationale et au Sénat.  
    Le texte prévoit d'autoriser à nouveau les perquisitions 
administratives et de permettre la saisie et l'exploitation de 
données contenues dans des ordinateurs ou des téléphones 
 .  
    La prolongation de l'état d'urgence pour six mois au minimum 
est l'une des dix conditions posées par le parti Les 
Républicains pour voter la reconduction de cette mesure 
 . 
 
 (Marine Pennetier, édité par Nicolas Delame) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 5 mois

    @bern1616 : à condition que vous ne soyez pas, ou votre famille, au nombre des tués

  • bern1616 il y a 5 mois

    L'armée indienne a ouvert le feu lundi soir sur une foule de manifestants qui défilaient dans le Cachemire en dépit de l'instauration d'un couvre-feu, tuant trois personnes, a annoncé la police. faut faire pareil en france,lol comme ça plus de cgt