France-Une interpellation pour les alertes dans les lycées

le
0
    PARIS, 8 février (Reuters) - Un jeune homme de 18 ans a été 
interpellé tôt lundi matin à son domicile près de Dijon 
(Côte-d'Or) dans le cadre de l'enquête sur des alertes à la 
bombe contre des lycées parisiens, a-t-on appris lundi de source 
proche de l'enquête.  
    Il a été placé en garde à vue et devait être transféré à 
Paris pour y être interrogé.     
    Les enquêteurs sont remontés jusqu'à lui grâce aux experts 
de l'office central de lutte contre la cybercriminalité. 
    Le jeune homme "a le profil d'un jeune hacker", a précisé 
cette source. 
    Les enquêteurs cherchent à déterminer le rôle précis qu'il a 
pu jouer dans les alertes, s'il en a été l'auteur ou s'il s'est 
contenté de mettre à disposition le logiciel ayant permis 
d'anonymiser les appels. 
    Trois séries d'alertes à la bombe ont visé plusieurs 
établissements scolaires parisiens ces deux dernières semaines. 
      
    Un lycée et un collège du Territoire de Belfort ont 
également été la cible lundi d'une alerte à la bombe. 
          
 
 (Service France, édité par Myriam Rivet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant