France-Un sondage TNS-Sofres relativise une progression du FN

le
0
    PARIS, 24 novembre (Reuters) - Une majorité des Français 
(58%) affirme que les attentats du 13 novembre n'auront aucun 
effet sur leurs choix de vote aux élections régionales, selon un 
sondage TNS-Sofres-OnePoint pour le Figaro, LCI et RTL diffusé 
mardi.   
    Selon cette enquête, 35% des sondés estiment que cela n'a 
fait que confirmer leur choix et 7% seulement ont changé d'avis. 
    Ainsi, les listes du Front national se maintiennent en tête, 
créditées de 29% (+1) des intentions de vote, suivies des 
Républicains-UDI- MoDem (stable) à 27% et du Parti 
socialiste-PRG à 22% (+1). 
    Deux sondages effectués en Ile-de-France et dans la région 
Provence-Alpes-Côte d'Azur, notamment, semblent traduire une 
dynamique en faveur du parti de Marine Le Pen, alors que la 
campagne se déroule en plein état d'urgence. 
    Mais le sondage TNS-Sofres-OnePoint effectué du 20 au 23 
novembre auprès d'un échantillon de 1.522 personnes, montre une 
relative stabilité du paysage politique, souligne l'institut. 
 
 (Gérard Bon, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant