France-Un rapport propose de surtaxer les boissons sucrées

le
1
    PARIS, 22 juin (Reuters) - La mission d'information de 
l'Assemblée sur la taxation des produits agroalimentaires 
propose dans un rapport de relever la taxe sur les boissons 
sucrées afin de supprimer plusieurs taxes, comme celles sur les 
huiles ou les farines. 
    Dans leur rapport publié mercredi, les députés Véronique 
Louwagie (LR) et Razzy Hammadi (PS) proposent de porter de 7,53 
euros par hectolitre la taxe sur les sodas sucrés instaurée sous 
la précédente législature, soit de 2,51 centimes à 4,6 centimes 
par canette de 33 centilitres. 
    Les recettes de cette mesure, précisent les deux députés, 
seraient de 590 millions d'euros par an, ce qui permettrait de 
supprimer plusieurs taxes qui rapportent peu comme celles sur 
les farines, les huiles ou bien encore les céréales. 
    Le rapport ne prévoit pas d'alourdir les taxes sur les 
boissons alcoolisées. Il s'oppose à une taxe additionnelle sur 
les huiles de palme - la "taxe Nutella" -, contrairement à 
certains à gauche qui y sont favorables à l'Assemblée. 
    Le rapport précise encore que les taxes sur les produits 
agroalimentaires, y compris celles frappant les alcools, 
rapportent chaque année 4,7 milliards d'euros de recettes à 
l'Etat. 
 
 (Emile Picy, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 6 mois

    toujours des taxes , supprimons 2 millions de postes de fonctionnaires inutiles et on pourra en supprimer un paquet