France-Un plan sur l'islam mercredi en conseil des ministres

le
6

PARIS, 24 février (Reuters) - Un plan destiné à favoriser le dialogue avec l'islam, la sécurité des musulmans et la formation de leurs représentants sera présenté mercredi en conseil des ministres, a-t-on appris mardi au ministère de l'Intérieur. Après une réunion avec les représentants du Conseil français du culte musulman (CFCM) à son ministère, Bernard Cazeneuve a dit l'importance de "protéger" la communauté musulmane, un mois et demi après les attentats djihadistes qui ont fait 17 morts en France. "Pendant le seul mois de janvier, il y a eu plus d'actes anti-musulmans en France qu'il n'y en a eu tout au long de l'année 2014", a-t-il déclaré devant la presse. "Ils doivent être condamnés avec la plus grande fermeté." Le ministre de l'Intérieur a demandé aux préfets de s'assurer que ces actes soient systématiquement signalés au procureur "de manière à ce que l'action publique soit engagée et que la justice passe." Bernard Cazeneuve a aussi assuré le CFCM de sa volonté de lutter "contre tous les amalgames" alors que "l'immense majorité des musulmans de France sont attachés aux principes et aux valeurs de la République." A ses côtés, le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a demandé l'aide des pouvoirs publics en ce moment "dramatique." "Je souhaite que nous puissions faire un pas en avant dans la meilleure représentation des musulmans de France", a-t-il estimé, évoquant notamment la formation des imams pour s'assurer qu'ils ne délivrent pas de message extrémiste. Dalil Boubakeur a ainsi dit l'importance de "doter le culte musulman en France d'acteurs formés, compétents, qui écartent de notre religion ces poisons que sont le fanatisme, l'intégrisme et tous les dangers qui menacent les musulmans et l'islam en France." (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8946626 le mardi 24 fév 2015 à 14:24

    "combien de millions de musulmans ont défilés contre les attentats du 7 janvier ? qui ne dit mot consent ...." Argument fallacieux. Parmi les millions de français ayant manifesté, il y avait de tout...Y compris du musulman. D'autant que les musulmans s'étaient fait entendre avant la marche. Vous pouvez toutefois dire que peu de musulmans ont acheté Charlie (pour beaucoup, représenter le Prophète, c'est pas bien...Mais de là à tuer, je doute qu'il y ait grand monde qui franchisse ce pas là).

  • M940878 le mardi 24 fév 2015 à 13:36

    combien de millions de musulmans ont défilés contre les attentats du 7 janvier ? qui ne dit mot consent ....

  • M8946626 le mardi 24 fév 2015 à 13:32

    Simple. Les attentats ont eu un effet très pervers : Les français musulmans, qui n'ont rien demandé à personne, se retrouvent pointés du doigt, et certaines personnes (qu'elles soient ou non affiliées aux extrêmes) ont commencé à devenir un peu violentes. Après, le gouvernement ferait mieux de faire ce genre de choses pour toutes les religions, au lieu de se contenter de protéger les musulmans et les juifs. Question d'égalité, toussa.

  • M940878 le mardi 24 fév 2015 à 13:28

    en fait il faut les protéger contre eux-mêmes

  • KAFKA016 le mardi 24 fév 2015 à 13:16

    l'importance de "protéger" la communauté musulmane!!!! contre qui ?

  • KAFKA016 le mardi 24 fév 2015 à 13:15

    plan pour la sécurité des musulmans !!!!!!!????