France-Un ministre se fait siffler au congrès du PS

le , mis à jour à 19:15
2

POITIERS, Vienne, 6 juin (Reuters) - Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, s'est fait huer samedi au congrès du Parti socialiste pour avoir critiqué le Premier ministre grec Alexis Tsipras et le parti Syriza au pouvoir à Athènes. Lors de son intervention à la tribune, il a déclaré qu'une des difficultés d'Alexis Tsipras était de gouverner avec "une gauche radicale qui n'accepte pas véritablement la perspective européenne, qui n'accepte pas véritablement le réformisme". Une partie des participants du congrès de Poitiers a alors sifflé et hué Jean-Marie Le Guen, contraignant ce chef de file de l'aile droite du PS à s'interrompre pour leur répondre. "Vous sifflez qui mes camarades, vous sifflez qui ? Tsipras ou la gauche ? Ce sont des vérités qui ne sont pas toujours faciles à rappeler mais je ne vois pas pourquoi dans ce congrès nous ne serions pas capables de le faire", a-t-il lancé. (Emmanuel Jarry, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • FullOil le samedi 6 juin 2015 à 19:27

    le fn te dit bien des choses mon petit décérébré.

  • 2445joye le samedi 6 juin 2015 à 19:22

    Indécrottables ces socialistes, qui se disent de progrès mais qui refusent les réalités. Finalement, un FN n'est peut-être pas autre chose qu'un socialiste partiellement intelligent.