France-Un homme décède à Paris après une interpellation

le
1

PARIS, 6 septembre (Reuters) - Un homme est décédé à Paris après une interpellation par la police, où il avait reçu deux coups de pistolet à impulsion électrique avant de tenter de s'échapper, a-t-on appris samedi de sources policière et judiciaire. L'homme, dont le comportement violent avait été signalé à la police vendredi soir par le gérant de l'hôtel du 2e arrondissement de Paris où il se trouvait, menaçait de se suicider en se jetant du premier étage, a indiqué une source policière. Arrivés sur les lieux, les policiers ont utilisé à deux reprises sur cet homme "en état de démence" un pistolet à impulsion électrique, un Taser, "en mode contact", selon cette source. L'homme s'est ensuite échappé dans la rue et a fait un arrêt cardiaque au moment où les policiers le rattrapaient, ajoute la source policière. La crise cardiaque a eu lieu dans la rue, confirme-t-on de source judiciaire. Pris en charge par les pompiers, l'homme âgé de 34 ans et présenté comme "très connu" des services de police, est décédé samedi matin, précise-t-on. Le parquet de Paris a confié l'enquête à l'inspection générale de la police nationale (IGPN). (Nicolas Bertin, édité par Marion Douet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le samedi 6 sept 2014 à 17:57

    il essayait de s'échapper? justice est faîte, pas celle de taubiRAT. Rappelons nous les phrases de la chason antisocial: "Tu voudrais donner des yeux à la justice, impossible de violer cette femme pleine de vices" Prophétique non?