France-Un homme armé abattu par un policier à Marseille

le
4
    MARSEILLE, 27 janvier (Reuters) - Un homme de 27 ans, 
éconduit d'une boîte de nuit du centre de Marseille et qui avait 
sorti une arme, a été tué par balles dans la nuit de vendredi à 
samedi par un policier qui n'était pas en service, apprend-t-on 
samedi auprès du parquet de Marseille. 
    Le policier a été placé en garde à vue. 
    La fusillade a eu lieu vers 04h30 (03h30 GMT) dans le 
quartier de l'Opéra, dans le Ier arrondissement de la ville.  
    La victime, refoulée à l'entrée de l'établissement, a sorti 
une arme de poing et tiré à plusieurs reprises, avant que le 
policier présent à proximité intervienne et ouvre le feu, 
touchant l'homme mortellement. L'arme utilisée par le policier 
n'était pas son arme de service. 
    La victime a tiré à huit reprises et le policier a riposté 
avec neuf projectiles, dont trois ont atteint le jeune homme. La 
police judiciaire a été chargée de l'enquête par le parquet de 
Marseille. 
    La victime, qui était en possession d'une arme de poing de 
calibre 7,65, était connue de la justice pour des faits 
d'infraction à la législation sur les stupéfiants, recel et 
violence. 
    «Le policier a été placé en garde à vue afin de déterminer 
si les conditions de la légitime défense sont réunies, ce qui 
semble être le cas d'après les premiers éléments recueillis», a 
déclaré à Reuters Xavier Tarabeux, procureur de la République de 
Marseille. 
 
 ( Marc Leras, édit par Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 34flora il y a un mois

    g1e2ra4, s'il avait été en service, il aurait aussi été mis en garde à vue ! hélas, c'est ainsi que fonctionne la justice en France ! bravo à cet homme pour n'avoir pas hésité à agir malgré les risques encourus !

  • g1e2r3a4 il y a un mois

    encore un policier en garde à vue parce qu'il a fait son boulot même hors service

  • axfapi il y a un mois

    bravo au policier

  • ccondem1 il y a un mois

    Le policier a été placé en garde à vue afin de déterminer si les conditions d'obtention de la légion d'honneur sont réunies. Hélas, ce n'est pas un saltimbanque étranger : il ne l'aura pas ! ;-)