France-Un djihadiste visait "sûrement" l'Euro 2016, dit Valls

le
0
    PARIS, 20 juillet (Reuters) - Un djihadiste présumé visait 
"sûrement" l'Euro 2016 de football qui s'est déroulé en France 
du 10 juin au 10 juillet, a déclaré mardi le Premier ministre, 
Manuel Valls, précisant que cet homme avait été arrêté en mars 
dernier à Argenteuil (Val-d'Oise). 
    Le chef du gouvernement n'a donné de nom mais le portrait  
dressé ressemble à celui de Reda Kriket, que les autorités 
avaient présenté lors de son arrestation en mars comme un 
djihadiste sur le point de commettre un attentat.  
    Lors de la présentation aux députés du projet de loi 
prorogeant l'état d'urgence, Manuel Valls a évoqué 
"l'arrestation, en mars, à Argenteuil, d'un individu disposant 
chez lui d'un véritable arsenal et d'explosifs à grande 
puissance avec sûrement l'Euro de football en ligne de mire". 
    Au moment de l'arrestation de Reda Kriket, les policiers 
avaient mené une perquisition dans un appartement d'Argenteuil, 
qui avait permis de découvrir des armes et des engins explosifs, 
pour certains prêts à l'emploi.   
    "Depuis 2016, 16 attentats ont été déjoués", a précisé 
Manuel Valls. 
 
 (Emile Picy, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant