France-Un complice du djihadiste Kassim déféré devant un juge

le
1
    PARIS, 18 novembre (Reuters) - Un adolescent d'origine belge 
de 17 ans soupçonné d'être un complice présumé du djihadiste 
Rachid Kassim par le biais de la messagerie cryptée Telegram a 
été déféré vendredi devant un juge en vue de sa mise en examen, 
a-t-on appris de source judiciaire. 
    Il est soupçonné d'avoir joué un rôle actif sur le réseau 
crypté utilisé par le djihadiste français depuis la zone 
irako-syrienne pour convaincre des jeunes de commettre des 
attentats en France, a-t-on précisé, confirmant une information 
de TF1. 
    Il aurait notamment organisé des rencontres virtuelles entre 
les jeunes susceptibles de passer à l'acte pour le compte de 
l'Etat islamique (EI). L'adolescent avait été interpellé mardi à 
Rennes. 
    Une demi-douzaine de mineurs soupçonnés de préparer des 
actions violentes ou d'être en contact avec Rachid Kassim ont 
été interpellés dans plusieurs régions françaises depuis la fin 
de l'été. 
 
 (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • C177571 il y a 3 mois

    Il est à supposer que tout ce beau monde est en liberté. En Belgique, en appel un imam fou, recruteur, haineux vient de voir sa peine divisée par trois. Merci la justice!!!!