France-Un cap dans l'horreur a été franchi, dit Valls

le
5
    PARIS, 14 juin (Reuters) - "Un cap dans l'horreur a été 
franchi" avec l'assassinat d'un couple de policiers chez eux 
lundi, a déclaré mardi le Premier ministre Manuel Valls. 
    Selon le procureur de Paris, Larossi Abballa, qui a tué les 
deux policiers à leur domicile de Magnanville (Yvelines), a dit 
aux négociateurs du Raid avoir prêté allégeance à l'Etat 
islamique trois semaines avant son acte.   
    "Notre réponse, c'est bien de résister : combattre le 
terrorisme et résister aux peurs et à la violence", a dit le 
Premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement 
à l'Assemblée nationale. 
    "Le combat sera de longue haleine", a-t-il ajouté, en 
soulignant que "la radicalisation est un phénomène massif", avec 
quelque 2.100 Français impliqués dans les filières 
syro-irakiennes et 9.500 personnes signalées à la plateforme 
dédiée. 
    Parallèlement, 295 dossiers judiciaires concernant 1.216 
individus sont ouverts à la Direction générale de la sécurité 
intérieure (DGSI), a-t-il dit, précisant que 180 djihadistes 
français avaient trouvé la mort en Syrie et en Irak. 
    "Il faut mettre tous les moyens dans l'action répressive et 
agir contre la radicalisation", a poursuivi Manuel Valls. "Sans 
faiblir et avec sang-froid nous mènerons ce combat", a-t-il 
ajouté, en soulignant qu'"il n'y a malheureusement aucun risque 
zéro".    
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JODHY il y a 9 mois

    on vous paye a prix d'or pour agir pas pour vous lamenter

  • JODHY il y a 9 mois

    on les connait , vous les connaissez alors faites votre job

  • JODHY il y a 9 mois

    renvoyez dans leurs pays ces terroristes

  • M898407 il y a 9 mois

    Et alors ? Que va t'il faire ???

  • JODHY il y a 9 mois

    faite votre travail Mr Valls