France-Un Allemand récidiviste condamné pour travail indigne

le
1
    STRASBOURG, 9 juin (Reuters) - Un maraîcher allemand a été 
condamné jeudi à deux ans de prison ferme et 30.000 euros 
d'amende par le tribunal correctionnel de Strasbourg pour avoir 
employé, dans des conditions indignes, des femmes d'Europe de 
l'Est à la cueillette des fraises en Alsace. 
    Rolf Meier, qui est âgé de 60 ans, a déjà eu affaire à la 
justice de son pays pour infraction à la législation du travail. 
Il a aussi été condamné à un an de prison en 2010 à Strasbourg 
pour des faits similaires, une peine confirmée en appel. 
    "La première fois, il l'avait fait sur des parcelles qui lui 
appartenaient. La deuxième fois, il a loué des parcelles en 
pensant être un peu plus discret", a précisé à Reuters Me 
Jean-Marie Sonnenmoser, avocat de la ville de Brumath 
(Bas-Rhin), partie civile en tant que commune où se sont 
déroulés les faits. 
    Le sexagénaire a récidivé dès 2011, recrutant comme 
précédemment 33 femmes roumaines, polonaises et hongroises, par 
le bais d'une société polonaise derrière laquelle il s'abritait 
pour s'exonérer de toute responsabilité dans la gestion de 
l'exploitation. 
    Les employées étaient hébergées dans des conteneurs à côtés 
des champs et disposaient, pour la toilette, d'une pompe à eau 
et de sanitaires non reliés au réseau d'assainissement. 
    Alors que les règles européennes prévoient que les étrangers 
bénéficient des conditions de travail s'appliquant dans le pays 
d'accueil, ces travailleuses de l'Est gagnaient 317 euros par 
mois dont huit euros par jour étaient déduits pour l'hébergement 
et la nourriture. 
 
 (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 il y a 6 mois

    20 ans de prison au teuton et confiscation de ses biens, à redistribuer aux trvailleurses réduites en esclavage ! Et que ça saute !