France TV : Rémy Pflimlin confirme le plan d'économies

le
2
Le PDG du groupe a dévoilé aux salariés son plan d'économies de près de 200 millions d'euros. Il a aussi dévoilé la création d'une rédaction unique pour le groupe. Les syndicats déposent une procédure d'alerte interne.

Rémy Pflimlin, le PDG du groupe France Télévisions, s'est adressé aujourd'hui aux représentants du personnel lors d'un comité central d'entreprise. Il a ainsi officialisé les économies que le groupe devra faire et a laissé entendre que France Télévisions va ouvrir un plan social.

Côté économies, Rémy Pflimlin a estimé que cette année, la régie publicitaire constatera un manque à gagner compris entre 50 et 55 millions d'euros. A cela s'ajoute un gel de 21 millions d'euros de la dotation budgétaire de l'État. Enfin, les ressources publiques seront réduites de 4 % sur l'exercice 2013, soit d'une centaine de millions d'euros. C'est donc bien un trou de près de 200 millions d'euros auquel le groupe doit faire face, comme Le Figaro l'avait révélé.

«Dans ce contexte, Rémy Pflimlin a laissé entendre qu'il y aurait un plan social», selon Marc Chauvelot, délégué syndical central CGT et élu du CCE. Le nombre de départs pourrait être supérieur aux 500 prévus i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mercredi 12 sept 2012 à 10:18

    remarquez que la les medias se taisent un peu ,d accord avec speedy 36 la mire danns certains cas! sont la pour baver sur le prive qui reorganise mais attendent qu on pleure sur leur sort quand c est le contribuable qui paie !!y a du monde pour un reportage aux galapagos mais pas trop pour les corons de belgique !uand aux notes de frais,,,,,,aie!

  • speedy36 le mercredi 12 sept 2012 à 09:50

    sur certains programmes, ils pourraient remettre la mire, ca permettrait aux télespectateurs, d'écouter France Musique, en fond sonore comme dans les années 70/80