France-Turkish Airlines visée pour non respect des règles de l'air

le
0
    NICE, 9 septembre (Reuters) - Une procédure d'infraction 
pour non respect des règles de l'air et des dispositions locales 
va être lancée contre la compagnie Turkish Airlines par les 
autorités aériennes françaises à la suite d'une approche ratée 
de l'un de ses avions à Nice, a-t-on appris vendredi auprès de 
la préfecture des Alpes-Maritimes. 
    Le 27 août dernier en fin d'après-midi, un Boeing 737 de la 
compagnie, qui s'apprêtait à atterrir sur les pistes de Nice- 
Côte-d'Azur avait survolé la commune de Nice bien plus à 
l'intérieur de la ville que d'ordinaire et à basse altitude. 
    La trajectoire avait suscité l'inquiétude de riverains et de 
touristes, conduisant à l'ouverture d'une enquête par la 
direction de la sécurité de l'avion civile (DSAC) et la 
direction des services de navigation aérienne (DSNA) "afin 
d'établir les circonstances exactes de cet incident". 
    Dans la synthèse d'un rapport d'enquête rendue publique 
vendredi, les experts estiment que "l'équipage du vol THY9GQ n'a 
pas suivi la trajectoire initialement prévue pour un 
atterrissage à l'aéroport de Nice-Côte-d'Azur". 
    Ils indiquent aussi que "les particularités de l'aéroport 
nécessitent une connaissance spécifique des procédures 
d'approche par les équipages". 
    Selon les données enregistrées par les systèmes de 
communication et de surveillance, "l'altitude de survol la plus 
basse constatée sur l'agglomération est de 180 mètres". 
    Outre la procédure d'infraction lancée par la DSAC, celle-ci 
dresse un procès-verbal de manquement aux règles 
environnementales afin que "l'autorité de contrôle des nuisances 
aéroportuaires (ACNUSA) puisse instruire une procédure prévue 
par le Code des Transports". 
 
 (Matthias Galante, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant