France-Trou d'air pour Juppé pour la primaire à droite-Sondage

le
0
    PARIS, 26 juin (Reuters) - Le maire de Bordeaux, Alain 
Juppé, est toujours favori pour la primaire de droite et du 
centre pour l'élection présidentielle de 2017 mais il recule au 
profit de Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains 
(LR), selon un sondage Odoxa pour Le Parisien Dimanche et BFMTV. 
    Alain Juppé perd cinq points dans les intentions de vote au 
premier tour de la primaire, à 38%, alors que l'ancien chef de 
l'Etat en gagne quatre, à 26%. 
    Pour le second tour, l'ancien ministre perd six à sept 
points dans tous les duels testés, notamment face à Nicolas 
Sarkozy. Il reste nettement en tête auprès de l'ensemble des 
électeurs (62% contre 38%) mais son avance a fondu auprès des 
électeurs de droite (53% contre 47% au lieu de 64-36 en mai). 
    En termes d'image, Alain Juppé devance pourtant de loin la 
plupart de ses rivaux. Il est crédité des meilleurs propositions 
par 46% des sondés, contre 16% pour Nicolas Sarkozy, et du plus 
d'idées par 39% (17% pour l'ancien chef de l'Etat). 
    Seul l'ancien ministre Bruno Le Maire le devance quand il 
s'agit de savoir quel est le candidat le plus moderne, avec 41% 
d'avis favorables contre 24%. 
    Parmi les autres candidats, Bruno Le Maire plafonne à 13% 
d'intentions de vote au premier tour et l'ex-Premier ministre 
François Fillon à 10%. 
    L'intention de participer à cette primaire reste très forte, 
plus d'un Français interrogé sur quatre (27%), et 12% se disent 
certains de le faire. 
    Cette enquête a été menée en plusieurs vagues : sur un 
échantillon de 4.024 personnes en mai et de 4.068 personnes en 
juin pour les intentions de vote ; sur un échantillon de 1.011 
personnes les 23 et 24 juin. 
 
 (Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant