France-Trois mises en examen après le cambriolage au Ritz

le
0
    PARIS, 13 janvier (Reuters) - Trois hommes ont été mis en 
examen et placé en détention provisoire samedi dans le cadre de 
l'enquête sur le braquage mercredi de la bijouterie du Ritz, 
dans le centre de Paris, a-t-on appris samedi de source 
judiciaire.  
    Les trois suspects, âgés de 29 à 30 ans, ont été mis en 
examen des chefs de "vol avec usage et sous la menace d'armes et 
en bande organisée", "association de malfaiteurs en vue de la 
commission d'un crime", "dégradations en réunion et violences 
volontaires avec armes et en réunion", précise-t-on de même 
source.  
    Venus de Seine-Saint-Denis et connus des services de police, 
ils avaient été arrêtés sur place mercredi après s'être 
retrouvés bloqués dans le palace de la place Vendôme, haut lieu 
de la bijouterie de luxe et cible fréquente des braqueurs, 
d'après une source proche de l'enquête. 
    Au moins deux autres suspects avaient pris la fuite 
mercredi, l'un sur une moto, l'autre au volant d'une berline.  
    L'ensemble des bijoux dérobés ont été retrouvés dans un sac 
récupéré le jour-même par des policiers, selon une source proche 
du dossier.  
         
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Myriam Rivet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant