France-Transdev desservira une quarantaine de villes en car

le
0

PARIS, 11 décembre (Reuters) - Transdev, filiale de Veolia Environnement VIE.PA et de la Caisse des dépôts, va ouvrir des lignes d'autocar pour relier une quarantaine de villes françaises, notamment sur des liaisons mal assurées par la SNCF, a déclaré jeudi sa directrice générale France Laurence Broseta. Le projet de loi pour la croissance et l'activité présenté mercredi autorise l'exploitation de lignes d'autocar en France, alors que la desserte de villes françaises était jusqu'à présent uniquement possible sur des lignes internationales, en cabotage. ID:nL6N0TU2JF "Dès que la loi nous y autorise, on lancera un service en France", a déclaré Laurence Broseta. "On travaille pour lancer (...) tout un réseau de transport entre les villes françaises, donc une quarantaine d'origines et destinations." Transdev, dont la filiale Eurolines est un acteur majeur du transport de passagers en Europe, entend développer les lignes qui fonctionnent déjà en cabotage, comme Lyon-Paris ou Marseille-Paris, sur lesquelles, a expliqué Laurence Broseta, les horaires conviennent peu à l'international. "Puis il y a les lignes transversales qui ne sont pas très bien desservies par la SNCF, des lignes comme Lyon-Bordeaux ou Rennes-Strasbourg. En train c'est compliqué, c'est long, donc nous on aura un service attractif", a-t-elle dit. Selon le ministère de l'Economie, jusqu'à cinq millions de personnes pourraient choisir le transport en autocar d'ici un an. (Gregory Blachier, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant