France-Tout est fait pour retrouver un détenu radicalisé-Taubira

le
1

PARIS, 1er octobre (Reuters) - "Tout est mis en oeuvre" pour retrouver un détenu soupçonné de s'être radicalisé en prison et qui s'est échappé il y a plus de dix jours du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne), a déclaré jeudi Christiane Taubira. L'homme, condamné plusieurs fois pour des délits de droit commun - vols et vols aggravés - n'est pas rentré d'une permission de sortie le 20 septembre au soir, indique-t-on à la chancellerie. Il avait auparavant bénéficié de deux permissions de sortie qui s'étaient déroulées sans incident, précise-t-on. "Tout est mis en oeuvre pour retrouver ce détenu", a déclaré jeudi la ministre de la Justice lors des questions au gouvernement au Sénat, en réponse à une question de Jean-Claude Luche, sénateur centriste de l'Aveyron. "Ce détenu, qui a été condamné pour vol aggravé et recel de vol, a fait l'objet de la part du renseignement pénitentiaire d'un signalement de radicalisation", a-t-elle ajouté, précisant qu'il s'agissait d'un "repérage de prudence" fondé sur sa participation à une prière collective. "Les très radicalisés sont en isolement dans des établissements spécialisés", a assuré Christiane Taubira. Dès son absence repérée, le parquet de Meaux a immédiatement lancé un mandat de recherche et son nom a été inscrit au fichier des personnes recherchées. Quinze pour cent des personnes radicalisées ont pu l'être prison, a rappelé Christiane Taubira. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • NYORKER le jeudi 1 oct 2015 à 18:24

    Je pense que ce détenu s'est taubiradicalisé