France-Thévenoud fait l'unanimité contre lui

le
8

PARIS, 9 septembre (Reuters) - De nombreuses personnalités politiques de droite comme de gauche ont estimé mardi que Thomas Thévenoud, écarté du gouvernement jeudi dernier pour avoir été en délicatesse avec le fisc, aurait dû démissionner de son poste de député. L'éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur pendant neuf jours a indiqué lundi soir qu'il quittait le Parti socialiste mais reprenait son fauteuil à l'Assemblée. "J'aurais préféré qu'il fasse l'inverse", a réagi sur Sud Radio l'ancien ministre UMP Benoist Apparu. "Monsieur Thévenoud n'a pas sa place à l'Assemblée nationale, c'est tout", a renchéri sur i>TELE son collègue Laurent Wauquiez. Le vice-président du Front national Florian Philippot a estimé sur BFM TV et RMC que quitter son poste était une question de "décence" et de "respect de ses électeurs." Tout en soulignant que personne ne pouvait obliger l'élu à démissionner, plusieurs membres du gouvernement socialiste ont également semblé regretter sa décision de conserver son mandat. "C'est vrai que c'est un peu dur à avaler", a dit sur i>TELE la ministre de la Santé Marisol Touraine. Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement s'est quant à lui refusé à se prononcer sur une éventuelle démission. Mais à sa place, "je pense que j'en aurais tiré effectivement les conséquences", a-t-il dit. "Le gouvernement a pris ses responsabilités, le Parti socialiste aussi et personne ne peut se substituer à la responsabilité de Thomas Thévenoud", a-t-il toutefois souligné sur France 2. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le mardi 9 sept 2014 à 11:32

    C'est merveilleux. Vous imaginez ce que cela aurait été si Thévenoud avait été de droite...Les grandes orgues de la morale républicaine entonnée par la gauche. Et là, silence gêné. Enfin, à la première élection, le peuple jugera et je ne crois pas que de notre vivant nous reverrons des socialistes au pouvoir, et je compte vivre longtemps.

  • frk987 le mardi 9 sept 2014 à 10:54

    A l'Etat, Rodde12, je ne peux vous citer la source, mais je l'ai lu récemment dans une revue dans la salle d'attente d'un médecin.

  • m.bouil4 le mardi 9 sept 2014 à 10:54

    C'est un arrangement scandaleux : il quitte le PS mais garde son siège de député ! Il a été élu avec l'investiture du PS, il doit donc se représenter devant les électeurs.Cette combine est pitoyable et les électeurs de la circonscription concernée apprécieront.

  • rodde12 le mardi 9 sept 2014 à 10:47

    A qui appartient le scooter utilisé par François HOLLANDE? Nos journalistes s'honoreraient de nous donner la réponse. Je sais bien qu'il y a des questions plus importantes mais il n'y a pas de petits symboles. Je continuerai à poser cette question jusqu'à ce que j'aie une réponse.

  • frk987 le mardi 9 sept 2014 à 10:35

    Ils savent bien que perdre un SEUL député, c'est de plus en plus dramatique, leur soi-disant majorité ne tient plus qu'à quelques individus. Alors....on ferme les yeux......

  • M5003824 le mardi 9 sept 2014 à 10:33

    Dégage !!

  • M4709037 le mardi 9 sept 2014 à 10:27

    unanimité de façade, purement hypocrite. Combien d'autres Thevenoud au parti socialiste ?

  • 66michel le mardi 9 sept 2014 à 10:21

    les socialistes feignent d'être contre lui mais, certainement que, par derrière, ils le soutiennent. En effet, une réélection serait à coup sûr un député de droite. Et donc affaiblissement de la majorité.