France-TF1 présentera ses scénarios pour LCI mardi prochain

le
0

PARIS, 18 septembre (Reuters) - TF1 TFPP.PA présentera mardi aux syndicats de LCI les options qu'il a retenues pour l'avenir de sa chaîne d'information payante en continue, compromis depuis le refus de son passage au gratuit, a-t-on appris jeudi auprès du groupe de télévision. Un comité d'entreprise exceptionnel de la chaîne est convoqué le 23 septembre à partir de 09h00, a précisé une porte-parole de la filiale de Bouygues BOUY.PA , qui a refusé tout commentaire sur les scénarios envisagés avant la réunion de mardi. Les salariés de la chaîne, au nombre de 247 selon TF1, sont dans l'expectative depuis la décision rendue fin juillet par le Conseil supérieur de l'audiovisuel rejetant la demande de TF1 de transformer LCI en chaîne gratuite. (voir ID:nL6N0Q441C ) Le PDG de TF1 Nonce Paolini a plusieurs fois indiqué qu'il ne voyait pas d'avenir pour une LCI payante dans sa configuration actuelle, sans préciser quel serait le sort de la chaîne qui fait l'objet de nombreuses conjectures depuis une restructuration massive jusqu'à une vente Le groupe a reçu plusieurs marques d'intérêt en vue d'une reprise de sa chaîne, pionnière des chaînes d'information née en 1994 mais qui a depuis cédé du terrain face à ses concurrentes gratuites BFM TV (groupe NextRadioTV NXTV.PA ) et i-Télé (groupe Canal+, filiale de Vivendi VIV.PA ). "Nous avons eu des discussions avec le groupe Le Figaro", a indiqué la porte-parole de TF1 confirmant des informations de presse, évoquant un "intérêt sérieux" du groupe de presse pour la chaîne d'information. Le PDG de TF1 a également reçu Louis Dreyfus, président du directoire du Monde et représentant de son trio d'actionnaires qui ont fait part de leur intérêt pour une reprise de la chaîne déficitaire. "Notre projet est sans comparaison aucune avec un scénario de liquidation ou de fermeture de la chaîne", a déclaré dans un entretien aux Echos publié mercredi le banquier d'affaires Matthieu Pigasse, propriétaire du Monde avec Pierre Bergé et Xavier Niel. Il n'a toutefois pas précisé le nombre de salariés qui pourraient être repris ni le prix d'une éventuelle transaction, expliquant que TF1 leur avait pour l'instant refusé l'accès aux principales données concernant sa filiale. (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant