France-Tesson visé par une enquête pour des propos anti-musulmans

le
6

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre le journaliste Philippe Tesson pour provocation à la haine raciale, a-t-on appris lundi de source judiciaire. L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance sur la personne (BRDP) de la police judiciaire. Une plainte a été déposée la semaine passée contre Philippe Tesson après des propos tenus lors d'un débat sur Europe 1, où il a déclaré que le problème de l'atteinte à la laïcité en France provenait des seuls musulmans, pour ajouter : "C'est les musulmans qui amènent la merde en France aujourd'hui!" Interrogé par Le Parisien, le journaliste a indiqué qu'il n'avait pas voulu parler de l'ensemble de la communauté musulmane mais simplement utilisé un "terme générique". "Je comprends que cela ait pu en blesser certains, je le regrette mais j'ai toujours dit les choses de manière très crue", a-t-il dit. (Nicolas Bertin, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sense78 le lundi 19 jan 2015 à 15:40

    Le Parquet est une fois de plus au ras des pâquerettes et devrait se consacrer à punir les vrais délinquants.

  • charleco le lundi 19 jan 2015 à 14:00

    .jpg : je crois qu'on se comprend.

  • M586441 le lundi 19 jan 2015 à 12:17

    musulman, c'est une race?

  • M7097610 le lundi 19 jan 2015 à 12:03

    Netaniaou dit la même chose et n'est pas inquiété ??

  • .jpeg le lundi 19 jan 2015 à 12:00

    «Les journalistes vont devoir apprendre à nuancer leurs propos» : uniquement ceux qui ne pratiquent pas la langue de bois, autant dire, très peu

  • charleco le lundi 19 jan 2015 à 11:35

    Les journalistes vont devoir apprendre à nuancer leurs propos.