France-Tentative d'attaque "dans un cadre terroriste" à Paris-Préfet

le
1
    PARIS, 3 février (Reuters) - Un homme portant des sacs à dos 
et armé d'une machette a attaqué une patrouille de l'opération 
Sentinelle en criant "Allah Akbar" vendredi matin au Carrousel 
du Louvre, avant d'être blessé par balles par un militaire, a 
déclaré le préfet de police de Paris. 
    Michel Cadot a estimé, lors d'un point de presse improvisé 
sur place, que les propos de l'agresseur laissaient entendre 
qu'il voulait mener une attaque "dans un cadre terroriste". 
    "Les faits se sont produits à 10H00 du matin dans l'escalier 
qui descend (...) dans l'entrée du musée du Louvre", a expliqué 
le préfet. "Un attaquant qui était armé d'une machette au moins, 
peut-être d'une deuxième arme, qui avait des sacs à dos, s'est 
précipité (sur) des policiers et des militaires qui étaient en 
sécurisation, en proférant des menaces, notamment Allah Akbar." 
    "Le militaire le plus proche (...) a tiré cinq balles, 
blessant sérieusement l'attaquant, notamment avec une balle au 
ventre", a-t-il ajouté "L'attaquant est vivant." 
    L'un des militaires a été légèrement blessé par l'agresseur 
dont les sacs à dos ne contenaient pas d'explosifs, a précisé le 
préfet de police. 
 
 (Emmanuel Jarry, avec Elizabeth Pineau et Chine Labbé, édité 
par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2010jpge le vendredi 3 fév 2017 à 11:20

    merci à nos services de sécurité !!!