France Télévisions dans le viseur des députés

le
0
Gilles Carrez et Patrice Martin-Lalande veulent mieux encadrer le financement de la télévision publique.

France Télévisions participera-t-il à l'effort de guerre budgétaire? Les députés Gilles Carrez, président de la commission des finances, et Patrice Martin-Lalande, député du Loir et Cher, membre de la commission des finances et coprésident du groupe d'étude Internet, audiovisuel et société de l'information, le souhaitent même si les moyens divergent légèrement.

Concrètement, il s'agit de limiter le versement des crédits budgétaires versés à l'entreprise publique pour compenser la perte de recettes publicitaires due à l'arrêt partiel de la publicité sur les principales antennes du groupe depuis 2009. Déjà France Télévisions s'est engagé pour 2012 à augmenter ses recettes publicitaires de 410 à 425 millions d'euros mais aussi de reverser à l'État 28 millions d'euros au titre de crédits non utilisés par le groupe public.

Mais le président de la commission des finances voudrait aller plus loin. Par «souci d'équité», il souhaiterait imposer un gel de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant