France Télécom et Deutsche Telekom alliés

le
0
Les deux opérateurs téléphoniques vont mettre en commun leur fonction achats. France Télécom espère réaliser «moins de 900 millions d'euros». «Aucun licenciement n'est envisagé» selon l'opérateur téléphonique.

Comme les rumeurs du week-end le laissaient entendre, Deutsche Telekom et France Télécom vont rapprocher leurs activités dans les achats d'équipement client et réseau, et de plateformes de services, ainsi que dans les infrastructures informatiques dans une société commune détenue à parité. Les deux groupes espèrent ainsi économiser 1,3 milliard d'euros par an d'ici à trois ans, dont «moins de 900 millions» pour France Télécom.

«Aucun licenciement»

Un porte-parole de l'opérateur téléphonique français a confirmé au figaro.fr que «ces économies se feront sans toucher à la masse salariale du groupe, mais plus sur les prix des fournisseurs ou des simplifications administratives. Ce rapprochement n'impliquera aucun licenciement». «Grâce à ce projet, les deux groupes pourront améliorer la qualité de leurs offres au bénéfice de leurs clients respectifs et renforceront la compétitivité de leurs activités respectives. Les fournisseurs bénéficieront égale

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant