France Télécom : des composants radioactifs ?

le
0
Des techniciens ont longtemps manipulé des parasurtenseurs contre la foudre contenant de faibles doses ionisantes.

Pendant des décennies, les techniciens de France Télécom ont manipulé sans protection des composants radioactifs installés pour protéger le réseau téléphonique en cas de foudre, rapporte la revue Santé & Travaildans son numéro de janvier 2013. Une exposition non contrôlée qui serait responsable d'un taux anormalement élevé de cancers, avancent des représentants syndicaux du CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) Auvergne de France Télécom. L'opérateur dément tout risque pour ses employés et affirme avoir informé les techniciens à l'occasion des campagnes menées à partir de la fin des années 1990 pour retirer ces composants désormais interdits à la vente.

Les éléments en cause sont des parasurtenseurs, des composants comprenant des matériaux radioactifs pour protéger les lignes et les centraux téléphoniques de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant