France Télé : «Le débat sur la pub après 20h est ouvert»

le
0
Martin Ajdari, secrétaire général du groupe France Télévisions, est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro alors que se sont ouvertes ce mercredi matin les Assises de l'audiovisuel.

LE FIGARO (@erenault) - Ce matin, s'ouvrent, sous l'égide d'Aurélie Filippetti, les Assises de l'audiovisuel. L'enjeu est assez simple: il faut rééquilibrer les relations entre les chaînes et les producteurs. France Télévisions investit 420 millions d'euros dans la création par an et ne touche que 16.000 euros en droits à recettes. Que voulez-vous concrètement demander aux producteurs?

Martin AJDARI - Cette anecdote des 16 000 euros est parlante mais elle est exagérée car elle ne porte uniquement sur les œuvres financées depuis 2009 donc le délai n'est pas encore très long. On a un décalage très fort. Ce que nous demandons aujourd'hui principalement, c'est une évolution de la réglementation qui tienne mieux compte de l'évolution du paysage ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant