France-Taux de chômage stable au T2 à 10,0%, 10,3% avec les Dom

le
3

(Actualisé avec nouvelle ministre du Travail, éléments supplémentaires) PARIS, 3 septembre (Reuters) - Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) est resté stable en moyenne au deuxième trimestre en France métropolitaine, à 10,0%, soit une hausse de 0,3 point sur un an, selon les chiffres de l'Insee publiés jeudi. En incluant les départements d'Outre-mer, le taux est également stable, à 10,3% de la population active. Calculé selon la méthode BIT, qui permet les comparaisons internationales, le nombre de chômeurs atteignait 2,852 millions en France métropolitaine au deuxième trimestre, soit 1.000 de moins qu'au premier, mais 62.000 de plus qu'au deuxième trimestre 2014. Ce total se compare avec celui du nombre d'inscrits à Pôle emploi de catégorie A, qui s'élevait à 3.553.500 fin juin. "Des outils ont été posés depuis 2012, ces outils commencent à porter leurs fruits", a déclaré jeudi la nouvelle ministre du Travail, Myriam El Khomri, sur RTL. "Il faut qu'il y en ait d'autres", a-t-elle ajouté. "Il m'importe aussi de voir quelle est l'efficacité du service public de l'emploi". Au deuxième trimestre, le taux de chômage des personnes âgées de 15 à 24 ans a baissé de 0,6 point en France métropolitaine, à 23,4%, celui des 25-49 ans a reculé de 0,2 point, à 9,3%, et celui des 50 ans et plus a augmenté de 0,6 point, à 7,0%. Sur un an, ce taux augmente de 0,4 point pour les 15-24 ans, de 0,1 point pour les 25-49 ans et de 0,4 point pour les 50 ans et plus. Le nombre de chômeurs de 15-24 ans était de 625.000 au deuxième trimestre en France métropolitaine (21.000 de moins qu'au premier trimestre), celui des 25-49 ans de 1,657 million (-31.000) et celui des 50 et plus de 570.000 (+51.000). TAUX D'EMPLOI STABLE L'Insee compte d'autre part 1,5 million de personnes souhaitant un emploi qui ne sont pas comptées dans la population au chômage au sens du BIT. Ce nombre, qualifié de "halo" autour du chômage, a baissé de 12.000 sur le trimestre et augmenté de 126.000 sur un an. Le taux d'emploi des 15-64 ans est resté stable au deuxième trimestre, à 64,2%, en baisse de 0,1 point sur un an, avec 25,493 millions de personnes en emploi. Le "sous-emploi", qui concerne principalement les personnes à temps partiel qui souhaiteraient travailler davantage, concerne 6,6% des personnes en emploi, en hausse de 0,1 point par rapport au premier trimestre, à 1,705 million de personnes. Le taux d'emploi en CDI des 15-64 ans a reculé de 0,1 point par rapport au premier trimestre, à 48,7%, en baisse de 0,5 point sur an. Le taux d'emploi en CDD ou intérim a augmenté quant à lui de 0,2 point par rapport au premier trimestre, à 7,2%, soit 0,4 point de plus sur un an. Le record du nombre de chômeurs au sens du BIT en France métropolitaine a été établi au quatrième trimestre 2014, à 2.898.000, ce qui correspondait à 10,1% de la population active. Communiqué de l'Insee : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=14&date=20150903 Voir aussi : PORTRAIT El Khomri, une jeune pousse "pugnace" au Travail ID:nL5N11821S Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ Le point sur la conjoncture française ECO/FR (Jean-Baptiste Vey, édité par Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mo.conta le jeudi 3 sept 2015 à 11:14

    stable??LOL emplois aidés des fonctionnaires en + et aussi changement de comptabilité pour l'anpe......des menteurs

  • ppetitj le jeudi 3 sept 2015 à 09:37

    Les radiations ont du aller bon train...

  • sarestal le jeudi 3 sept 2015 à 09:13

    Sérieusement ! Avec les emplois aidés on arrive à combien de chômeurs ?