France-Suisse débriefé par Kubilay Türkyilmaz

le
0
France-Suisse débriefé par Kubilay Türkyilmaz
France-Suisse débriefé par Kubilay Türkyilmaz

L'ancien attaquant de la Nati, passé (entre autres) par Bologne, les Grasshoppers et Galatasaray n'a pas vraiment apprécié les performances de la Suisse et de la France, même s'il estime que les deux équipes peuvent aller loin. Sinon, Kubilay Türkyilmaz est un grand nostalgique du fameux " numéro 10 ".

Hier soir, la Nati a eu plus longtemps le ballon, mais n'en a pas vraiment profité...
C'était un match très bizarre. La Suisse n'a fait qu'assurer sa deuxième place, en fait.
« La France, elle, a beaucoup de bons joueurs, mais n'arrive pas à être une bonne équipe. »
D'autre part, j'ai vu une France plutôt arrogante. Alors oui, il y a de très bonnes individualités, mais ce n'est pas encore une équipe qui a trouvé la bonne route pour aller gagner l'Euro. Je trouve que cette équipe de France manque un peu d'humilité, ce qu'a par exemple l'Italie, ou même l'Albanie. Les Albanais n'ont peut-être pas les mêmes qualités que leur adversaires, mais ils jouent avec le cœur, et ils arrivent à faire de belles choses. La France, elle, a beaucoup de bons joueurs, mais n'arrive pas à être une bonne équipe.

Et la Suisse, sinon ?
La Suisse, on ne sait pas. Il y a de bons résultats, mais les joueurs importants n'arrivent pas encore à être décisifs. Je pense notamment à Admir Mehmedi, à Xherdan Shaqiri. Sinon, on n'a pas d'attaquant qui parviennent à faire la différence. On est bien organisés, on a un bon groupe, une bonne équipe, mais on n'arrive pas encore à montrer nos qualités.


C'est vrai que Shaqiri, c'est un peu le grand absent de la Nati pour le moment...
Shaqiri, on attendait tous beaucoup de sa part. On arrive pas à comprendre, on ne sait pas s'il est en forme ou non, s'il est content ou pas de jouer cet Euro... Je ne comprends pas comment un joueur de cette qualité n'arrive pas à faire juste un tout petit peu la différence. Devant, on est à la peine.

Surtout que tout devant, ni Seferović ni Embolo n'arrivent pour le moment à faire la différence.
On n'a pas d'attaquant. Embolo, c'est un milieu offensif. Et Seferović, je ne sais pas. Il n'a pas la vitesse, la coordination pour être un vrai buteur. Il fait du bon travail…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant