France Stratégie suggère à l'Etat d'investir dans les métropoles plutôt que dans les zones en déclin

le
0
Le premier ministre Manuel Valls et le président de la République François Hollande à Vesoul, le 14 septembre 2015.
Le premier ministre Manuel Valls et le président de la République François Hollande à Vesoul, le 14 septembre 2015.

Une étude de France Stratégie, publiée jeudi, préconise d’accompagner l’inéluctable « métropolisation » de l’Hexagone, en renforçant l’autonomie des régions et en misant sur une politique volontariste d’accessibilité aux services dans tout le pays.

Les dernières élections, aussi bien nationales que départementales et régionales, ont montré combien les fractures territoriales étaient devenues un enjeu majeur de société. Dans un document publié jeudi 7 juillet par France Stratégie, dans le cadre de ses études prospectives sur les enjeux de la décennie 2017-2027, l’organisme de réflexion et d’expertise rattaché au ­premier ministre dresse un constat de ces inégalités territoriales et un cadre sur les objectifs de la politique territoriale.

Les débats autour des récentes réformes dites de décentralisation – que ce soit la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale (Maptam), ou celle du 7 août 2015 sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) – ont cristallisé les inquiétudes des élus, notamment ruraux, et de leurs électeurs face au risque de relégation de certains territoires et face à la concentration des pouvoirs et des moyens dans les métropoles.

Ces mêmes inquiétudes s’étaient exprimées lors de la discussion de la loi pour la croissance et l’activité du ministre de l’économie, Emmanuel Macron. Comment accompagner un phénomène inéluctable, qui n’est pas propre à la France, de « métropolisation » tout en endiguant le déclin des territoires ? Comment éviter que les fossés interrégionaux ne se creusent à l’heure de la création de grandes régions ? Ces enjeux seront au cœur des prochaines élections.

L’état des lieux Les grandes aires urbaines, de plus de 500 000 hab...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant