France: stagnation du PIB confirmée au 2e trimestre.

le
1

(CercleFinance.com) - Le produit intérieur brut (PIB) de la France en volume est stable au deuxième trimestre après une hausse de +0,7% au premier, selon l'Insee qui confirme ainsi son estimation rapide pour le trimestre écoulé.

Les dépenses de consommation des ménages ralentissent nettement (à 0,0%), tandis que la formation brute de capital fixe (FBCF) totale se replie (-0,2%). Au total, la demande intérieure finale (hors stocks) est quasi stable et contribue à l'évolution du PIB pour +0,1 point (après +1,0 point au premier trimestre).

Les importations reculent nettement (-2%), tandis que les exportations sont quasi stables (-0,1%). Ainsi, le solde extérieur contribue positivement à l'évolution du PIB (+0,6 point, après -0,2 point). Au contraire, les variations de stocks y contribuent de nouveau négativement (-0,7 point, après -0,1 point).

Si la stabilité du PIB au deuxième trimestre est confirmée, l'Insee précise que les contributions de la FBCF, des stocks et du commerce extérieur ont été un peu révisées pour le deuxième trimestre 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • quoa il y a 3 mois

    savavraimentmieu