France-Six adolescents tués dans un accident de bus scolaire

le , mis à jour à 13:08
1
 (Actualisé avec garde à vue des deux chauffeurs, précisions) 
    BORDEAUX, 11 février (Reuters) - Six adolescents sont morts 
jeudi matin à Rochefort (Charente-Maritime) dans l'accident d'un 
bus scolaire qui a percuté un panneau métallique de chantier 
perdu par un camion, a-t-on appris de sources policière et 
préfectorale. 
    L'accident a fait également deux blessés "en urgence 
relative" qui ont été conduits vers les hôpitaux de Rochefort et 
de Saintes, a indiqué la préfecture. Neuf autres personnes ont 
été prises en charge par les services de secours. 
     Les deux chauffeurs du bus et du camion ont été placés en 
garde à vue, selon une source policière. Il s'agit d'une 
procédure normale dans ce type d'affaire, a-t-on précisé de même 
source, ajoutant que les tests d'alcoolémie et toxicologiques 
s'étaient révélés négatifs.  
    Le panneau de chantier aurait heurté un côté du bus, 
déchirant la carrosserie. 
     Le bus scolaire qui assurait la liaison entre l'île 
d'Oléron et Surgères (Charente-Maritime) transportait 17 
personnes, 15 adolescents et deux chauffeurs. Il venait de 
quitter son arrêt au port de commerce de Rochefort. 
    La ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem et la 
ministre de tutelle des Transports Ségolène Royal se sont 
rendues sur place dans la matinée. Le plan Novi (nombreuses 
victimes) a été déclenché.  
    Dans un communiqué, François Hollande a fait part "de sa 
vive émotion" et adressé aux proches des victimes "ses sincères 
condoléances".  
 
 (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 10 mois

    Macron est pour remplacer le train par des bus. Combien de morts bientôt ?