France-Sarkozy réduit l'écart avec Juppé pour la primaire-Ifop

le
0
    PARIS, 6 septembre (Reuters) - Alain Juppé reste en tête des 
intentions de vote pour la primaire de la droite avec 35% 
(stable) mais il est rattrapé par Nicolas Sarkozy, qui gagne 
cinq points à 33%, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris 
Match et Sud Radio diffusé mardi. 
    Au second tour, l'avance du maire de Bordeaux se réduit 
également : il l'emporterait avec 54% (-6) des voix contre 46% 
(+6) à l'ancien président.  
    Ce sondage a été réalisé en ligne du 22 août au 5 septembre, 
date à laquelle le possible renvoi en correctionnelle de Nicolas 
Sarkozy, en marge de l'affaire Bygmalion, a été rendu public. 
    François Fillon est troisième dans les intentions de vote 
pour le premier tour avec 10% (-1) à égalité avec Bruno Le Maire 
qui perd trois points après avoir recueilli 13% dans la 
précédente mesure. 
    Nathalie Kosciusko-Morizet est créditée de 4%, Jean-François 
Copé de 2%, de même que Nadine Morano. Hervé Mariton, 
Jean-Frédéric Poisson, Frédéric Lefebvre et Geoffroy Didier 
recueillent chacun 1%. 
    L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 7.630 
personnes représentatif de la population française âgée de 18 
ans et plus. Un échantillon de 620 électeurs sûrs d'aller voter 
à la primaire a été isolé au sein de cet échantillon. 
    La primaire de la droite se déroule les 20 et 27 septembre.  
   
 
 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant