France-Sarkozy exhorte les députés LR à voter la déchéance

le
0
    PARIS, 9 février (Reuters) - Nicolas Sarkozy a exhorté mardi 
les députés Les Républicains réunis à huis clos à voter la 
déchéance de nationalité pour les personnes condamnées pour 
terrorisme, mesure proposée par le gouvernement qui doit être 
soumise au vote en fin de journée, a-t-on appris de sources 
parlementaires. 
    "M. Hollande nous propose d'inscrire la déchéance dans la 
Constitution. Le Conseil d'Etat a dit c'était nécessaire. Je 
souhaite que vous votiez oui", a déclaré le président des 
Républicains selon des députés LR présents.  
    S'adressant à l'ancien Premier ministre François Fillon qui 
appelle à voter non, l'ex-chef de l'Etat a indiqué qu'il aurait 
préféré en "débattre en bureau politique". 
    "C'est un débat intéressant et beaucoup plus important qu'on 
ne le dit", a poursuivi Nicolas Sarkozy. "Après les 130 morts, 
nous avons pris un engagement, celui de ne jamais se comporter 
en petit politicien devant un tel drame." 
    "La question c'est : quand il y aura un nouvel attentat en 
France. A tous, on demandera des comptes. Au prétexte qu'une 
mesure ne serait plus pleinement suffisante on ne la vote pas ? 
A ce compte-là, on ne fait rien, c'est de l'impuissance. La 
seule question (est) : vous avez été au rendez-vous ou pas ? Il 
ne faut pas être dans des préoccupations politiciennes mais dans 
la seule position raisonnable et responsable".      
    L'Assemblée nationale se prononcera mercredi après-midi par 
un vote solennel sur l'ensemble du projet de loi qui sera 
examiné par le Sénat vers la mi-mars. 
 
 (Emile Picy, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant