France-Sapin maintient ses prévisions de croissance pour 2017

le
3
    PARIS, 28 octobre (Reuters) - La faible croissance de 
l'économie française au troisième trimestre, de 0,2%, 
  ne remet pas en cause les prévisions du 
gouvernement d'une croissance de 1,5% en 2017 a déclaré vendredi 
le ministre des Finances, Michel Sapin, sur RTL. 
    Il a imputé la faiblesse de la croissance française depuis 
le début de l'année à trois causes principales : les grèves du 
printemps dernier, notamment dans le secteur de l'énergie, les 
attentats et leur impact sur le tourisme et la faiblesse des 
récoltes agricoles. 
   "Ce sont des événements ponctuels dont on peut dire et 
espérer qu'ils ne se reproduiront pas", a dit Michel Sapin. 
   "Ça sera plus difficile d'arriver à 1,5% (en 2016)", a-t-il 
poursuivi. Mais "ça n'a aucun effet à ce stade de l'année ni sur 
l'investissement ni sur l'emploi ni (...) sur le chiffre du 
déficit (...) Ça ne remet pas en cause nos prévisions de 
croissance pour l'année prochaine."  
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Myriam Rivet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean3599 il y a 3 mois

    Ce mec serait incapable de gérer une PME de 5 personnes, il srrait virer par son banquier, il y aurait un grève tous les jours, etc etc ..... Pitoyable.

  • mlaure13 il y a 3 mois

    Ce n'est même pas « peanut »...Ces socialopithèques se gaussent de leur insuffisante bêtise...il est vrai qu'ils sont pour la plupart de la fameuse promotion Voltaire de l'ENA ...Quand au chômage, Il y avait 4, 627,300 chômeurs en 2012. Il y en a un million de plus aujourd’hui… Sur un an, le chômage toutes catégories n'a pas baissé, il a augmenté de 1%.

  • M2266292 il y a 3 mois

    l'irresponsable a parlé

Partenaires Taux