France-Sandra Thévenoud mise en congé de la présidence du Sénat

le
5

PARIS, 8 septembre (Reuters) - Sandra Thévenoud, chef de cabinet du président du Sénat et femme de Thomas Thévenoud, écarté du gouvernement pour avoir eu des problèmes avec l'administration fiscale, a été mise en congé de la présidence, sans traitement, a-t-on appris lundi de source sénatoriale. La décision, a-t-on précisé, a été prise par le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, qui a décidé de ne pas se représenter aux prochaines élections sénatoriales, le 28 septembre. Thomas Thévenoud, éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur et député de Saône-et-Loire, a émis le souhait de retrouver sa place à l'Assemblée nationale. Il a été convoqué par le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, pour "tirer les conséquences en tant que député socialiste des révélations sur ses déclarations fiscales", selon un communiqué du PS. La rencontre devrait avoir lieu mardi ou mercredi. ID:nL5N0R91P0 (Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4760237 le mardi 9 sept 2014 à 03:13

    Une vraie socialiste, vraie donneuse de leçons, et qui commence par se servir. Bref, dans la droite ligne des Mitterrand, Royal, Cahuzac, Drai,DSK, Tapie... bon, on ne va pas y passer la nuit : ouvrez le bottin.

  • brinon1 le mardi 9 sept 2014 à 00:18

    ça ne coûte pas cher, elle eut été débarquée le 30 septembre, et tout mois commencé est payé.

  • pichou59 le lundi 8 sept 2014 à 23:25

    et tous les autres, cambadélis désir..., et la droite. (voir wikipédia) on détourne l'attention du peuple grâce à ce type!!!!! et pendant ce temps, des familles entières sont décimées par le chômage, cambriolages, cumulards, tous ces élus qui s'accrochent à leurs privilèges exorbitants..... et ils tapent sur la classe moyenne.....et la fête continue...

  • 2445joye le lundi 8 sept 2014 à 22:48

    Ce qui est assez scandaleux, c'est le népotisme que pratiquent les élus, comme dans le cas de ce depute socialiste dont l'épouse se retrouve comme par hazard employée par le président du Sénat, lui-aussi socialiste.

  • b.paccia le lundi 8 sept 2014 à 22:18

    Négligeant une année, certes, négligeant 3 années de suite c'est de la fraude. ce qui lui est reproché est donc logique, c'est un fraudeur comme cahuzac, et la communauté de biens entre époux entraîne normalement la chute de sa femme, rien de plus logique. ce sont les fraudeurs qui minent l'image de la classe politique auprès de la population, ils doivent être bannis, séance tenante, de la vie politique, lui comme elle.