France-Royal renforce l'arsenal contre le trafic d'ivoire

le
2
 (Actualisé avec réaction IFAW) 
    PARIS, 17 août (Reuters) - Le commerce d'ivoire d'éléphant 
et de corne de rhinocéros est désormais interdit en France, sauf 
dérogation exceptionnelle, a annoncé mercredi la ministre 
française de l'Environnement Ségolène Royal dans un communiqué.  
    L'arrêté d'interdiction, daté du 16 août, est publié 
mercredi au Journal officiel.            
    Il "concerne toutes les espèces d'éléphant et de rhinocéros" 
et "ne modifie pas le régime de la détention à titre privé 
d'ivoire et de corne, dont la détention reste libre", est-il 
précisé dans le communiqué. 
    Ségolène Royal avait annoncé son intention de prendre une 
telle mesure lors d'un déplacement au Kenya fin avril, à 
l'occasion d'une cérémonie de destruction d'un stock de 105 
tonnes d'ivoire organisée pour afficher la volonté des autorités 
locales de lutter contre le trafic.      
    S'il salue le "pas très important" franchi par la ministre, 
le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) 
regrette les dérogations permettant un commerce strictement 
réglementé des ivoires et cornes de rhinocéros sculptés datant 
d'avant le 1er juillet 1975. 
    "La ministre s'est écartée de l'interdiction totale annoncée 
au Kenya. La France est passée à un doigt de montrer l'exemple", 
déclare Céline Sissler-Bienvenu, directrice d'IFAW France et 
Afrique francophone dans un communiqué. 
    La vente d'ivoire est interdite au niveau mondial depuis 
1989, mais pas la revente d'ivoire obtenu avant cette date. 
 
 (Myriam Rivet, édité par Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 4 mois

    Elle craint pour les éléphants du PS qu'on leur arrache les canines.

  • M7361806 il y a 4 mois

    QUI est donc cette France ROYAL ? UNE STAR du show -bizz ? ou un amuse-cou---yon ?