France-Royal affirme qu'elle ne sera pas candidate en 2017

le
3

PARIS, 12 octobre (Reuters) - La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007, a assuré dimanche qu'elle ne souhaitait pas se représenter lors du prochain scrutin, évoquant d'"autres engagements". Interrogée sur le fait de savoir si elle participerait à d'éventuelles primaires à gauche, Ségolène Royal a déclaré que cela ne correspondait plus à son "engagement" ni à son "timing". "Ce n'est pas dans mes perspectives parce que je suis engagée aujourd'hui dans un chantier majeur, qui me passionne. Et il faut savoir aussi à un moment donné arrêter la politique (...), la continuer sous d'autres formes", a-t-elle poursuivi sur France Inter. "Je crois que la cause de l'environnement sera mon prochain combat, continuera à être mon combat, mais pas sous une forme électorale", a-t-elle ajouté. Elle n'a pas souhaité se prononcer sur une éventuelle candidature de François Hollande, estimant que cette décision appartenait à l'actuel chef de l'Etat. Le président socialiste de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a estimé dimanche sur BFM TV que la candidature de François Hollande à l'élection présidentielle de 2017 était une "évidence". (voir ID:nL6N0S719Y ) (Marion Douet, édité par Jean-Philippe Lefief)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jeepinv le lundi 13 oct 2014 à 09:05

    Enfin une bonne nouvelle dans cette période morose.

  • M156470 le lundi 13 oct 2014 à 08:34

    Elle laisse la place à son ancien compagnon d'infortune ?

  • M156470 le lundi 13 oct 2014 à 08:33

    Quel dommage, on se serait marré un peu plus...