France-Roumanie : Les Bleus passés au crible

le
0
France-Roumanie : Les Bleus passés au crible
France-Roumanie : Les Bleus passés au crible

L'objectif est rempli. Face à la Roumanie, la France se devait de gagner le match, avec en prime le bonus offensif. C'est chose faite. Pourtant les Bleus n'ont pas convaincu et les " coiffeurs " n'ont pas tous marqué des points. Passage en revue statistique des joueurs tricolores.

Une équipe indisciplinée

13 Comme le nombre de pénalités concédées par l’équipe de France dans ce match. Soit cinq de plus que la Roumanie. C’est Brice Dulin qui en a concédé le plus.

11 Comme le nombre de fautes de main commises par les Bleus. Brice Dulin en a concédé 3 à lui tout seul. Sofiane Guitoune et Gaël Fickou en ont fait 2.

4 Comme le nombre de pénalités concédées en mêlée par le XV de France. Face à la Roumanie, la mêlée française a été très indisciplinée. C’est Uini Atonio qui a été le plus en difficulté dans le pack. Il a été pénalisé à 2 reprises.

11 Comme le nombre de pertes de balle dans son camp. La France s’est mise en danger toute seule dans ce match. C’est Brice Dulin qui a perdu le plus de ballons dans son camp (3), ce qui peut s’expliquer par la position de l’arrière tricolore.

11 Comme le nombre de plaquages réussis par Bernard Le Roux. Le deuxième ligne affiche un taux de réussite de 100%. C’est le meilleur plaqueur du match hier soir. 

0 Comme le taux de réussite aux plaquages de Noa Nakaitaci. L’ailier a tenté deux plaquages et les a ratés.

Une attaque efficace, mais pas flamboyante

521 Comme le nombre de mètres gagnés ballon en main par l’équipe de France. Soit 100 mètres de plus que face à l’Italie.

134 Comme le nombre de mètres gagnés ballon en main par Brice Dulin. L’arrière s’est montré percutant offensivement, sans réussite pour lui cependant. Il est tout de même loin devant Wesley Fofana (44 mètres) et Bernard Le Roux (41 mètres) qui complètent le podium français. En deux percées, Dulin a fait des dégâts dans la défense roumaine en éliminant cinq adversaires.

57 Comme le nombre de ballons portés au-delà de la ligne d’avantage. Le XV de France est là aussi au-dessus par rapport à son match face à l’Italie. Cela s’explique par les nombreux rucks dans le match. Cela montre aussi que les Bleus ont peu joué ballon en main. Fickou (5), Dulin (5) et Guitoune (4) sont les trois meilleurs français dans ce domaine.

Le joueur au-dessus du lot : Wesley Fofana

Auteur du quatrième essai français, synonyme de bonus offensif, Wesley Fofana a été élu homme du match.

44 Comme le nombre de mètres qu’il a gagnés ballon en main.

100% Comme son taux de réussite aux plaquages mercredi soir. Il a réussi ses cinq plaquages tentés.

3 Comme le nombre de ballons qu’il a portés au-delà de la ligne d’avantage.

3 Comme le nombre de défenseurs qu’il a battus lors de ses deux percées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant