France : repli de 0,2% des prix à la consommation, comme attendu

le
0

(AOF) - L’indice des prix à la consommation a diminué de 0,2 % en septembre sur un mois, après une hausse de 0,3 % en août, a annoncé l’Insee. Cette évolution est conforme à l’estimation initiale. Ce repli résulte surtout du recul saisonnier des prix des services liés au tourisme après les vacances estivales. En outre, les prix de l’alimentation ont diminué, surtout ceux des produits frais. Sur un an, il croît de 0,4 %, après +0,2 % les trois mois précédents.

L'indice des prix IPCH, qui permet la comparaison avec les autres pays européens a, lui, reculé de 0,2% en septembre sur un mois et augmenté de 0,5% sur un an.

LEXIQUE

Inflation

L'inflation est la hausse du niveau général des prix, entraînant une baisse durable du pouvoir d'achat de la monnaie. Elle est généralement évaluée au moyen de l’Indice des prix à la consommation (IPC).

D'une manière générale, une forte inflation profite au débiteur, tandis que le créditeur en pâtit. Pour jauger l’inflation, les banques centrales s’intéressent à l’indice des prix à la consommation sous-jacent, c’est-à-dire hors les éléments volatils que sont l’énergie et l’alimentation. On parle alors d’indice des prix à la consommation «core». La Fed privilégie l'indice PCE «core» qui mesure l'évolution des prix liés à la consommation des ménages. Le niveau d'inflation considéré comme acceptable par la BCE est de 2 % l'an.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant