France-Remise de peine pour Jacqueline Sauvage, désormais libérable

le
0
    PARIS, 31 janvier (Reuters) - François Hollande a décidé 
d'accorder une remise de peine à Jacqueline Sauvage, condamnée à 
dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, et qui va 
pouvoir retrouver la liberté, a annoncé dimanche soir la 
présidence française. 
    "Le président de la République, en application de l'article 
17 de la Constitution et après avis du ministre de la justice, a 
décidé d'accorder à Mme Jacqueline Sauvage une remise gracieuse 
de sa peine d'emprisonnement de deux ans et quatre mois ainsi 
que de l'ensemble de la période de sûreté qu'il lui reste à 
accomplir", a déclaré l'Elysée dans un communiqué. 
    "Cette grâce lui permet de présenter immédiatement une 
demande de libération conditionnelle", ajoute la présidence, 
selon laquelle François Hollande "a voulu, face à une situation 
humaine exceptionnelle, rendre possible, dans les meilleurs 
délais, le retour de Mme Sauvage auprès de sa famille, dans le 
respect de l'autorité judiciaire." 
 
 (Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant