France-Relaxe pour les deux policiers de Clichy-sous-bois

le , mis à jour à 15:01
1

RENNES, 18 mai (Reuters) - Les deux policiers jugés pour non assistance à personne en danger après la mort de deux adolescents à Clichy-sous-bois en 2005, drame qui avait embrasé les banlieues françaises, ont été relaxés lundi par le tribunal correctionnel de Rennes. Il était reproché aux policiers de n'avoir pas tenté de porter secours ou de n'avoir pas prévenu les services d'assistance alors que les deux adolescents s'étaient réfugiés dans un site EDF après une course-poursuite avec les forces de l'ordre. Le 27 octobre 2005, Bouna Traoré, 15 ans, et Zyed Benna, 17 ans, avaient trouvé la mort après s'être réfugiés dans un transformateur électrique. Un troisième jeune, Muhittin Altun, 17 ans, qui les accompagnait, avait été grièvement blessé. La décision du tribunal est conforme aux réquisitions du parquet mais la défense des familles des jeunes a annoncé qu'elle allait faire appel. (Pierre-Henri Allain, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • docteur7 le lundi 18 mai 2015 à 15:02

    Franchement désolé pour ces deux gamins (et leur famille) qui ne savaient pas ce qu'ils faisaient, mais cette décision est sage. La police ne peut pas être responsable de tout, y compris du mauvais temps.