France-Recul des déclarations d'embauche fin 2015, effet calendaire

le
0
    PARIS, 27 janvier (Reuters) - Le nombre de déclarations 
d'embauche de plus d'un mois dans les secteurs marchands, hors 
intérim, a baissé de 2,2% en décembre en France, après avoir 
augmenté de 4,4% le mois précédent, selon les chiffres publiés 
mercredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité 
sociale (Acoss). 
    Ces évolutions en sens opposé sont notamment liées à un 
effet calendaire, le dernier jour de novembre étant tombé un 
lundi, une partie des embauches prévues au mois de décembre ont 
été concrétisées le 30 novembre, précise l'Acoss dans un 
communiqué.  
    Sur trois mois, ce nombre progresse de 1,7%, et de 3,2% sur 
un an. 
    L'Acoss fait état d'autre part d'une hausse de 0,2% sur les 
trois mois à fin novembre des effectifs dans les entreprises 
déclarant mensuellement leurs cotisations aux Urssaf 
(entreprises de plus de neuf salariés, qui représentent près 81% 
de l'emploi marchand). Sur un an, ils sont en hausse de 0,6%. 
    Dans l'industrie, l'emploi des entreprises mensualisées est 
en repli (-0,2% sur trois mois et -0,9% sur un an). Les 
déclarations d'embauche du secteur ont augmenté en décembre 
(+3,4%), la hausse sur un an étant de 3,3%. 
 
    Les indicateurs français en temps réel           ECONFR  
    Les indicateurs de la zone euro en temps réel    ECONEZ  
    Le point sur la conjoncture française            ECO/FR  
 
 (Marc Joanny) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant