France-Quatorze militants d'extrême droite interpellés à Calais

le
2
    PARIS, 12 mars (Reuters) - La France ne laissera pas 
"quelques extrémistes instrumentaliser la question migratoire à 
Calais", a déclaré samedi le ministre de l'Intérieur, Bernard 
Cazeneuve, après la dispersion dans cette ville d'une 
manifestation d'extrême droite interdite. 
    "Quatre-vingt individus d'un groupuscule d'extrême-droite 
ont tenté ce matin de troubler l'ordre public dans la ville, 
avant d'être rapidement dispersés par l'intervention rapide et 
efficace des forces de l'ordre", a-t-il dit dans un communiqué. 
    Les militants de Génération identitaire entendaient 
protester contre la présence de milliers de migrants dans le 
camp de Calais, d'où ils espèrent passer au Royaume-Uni. 
    Quatorze d'entre eux ont été interpellés et placés en garde 
à vue dans l'attente de poursuites judiciaires. 
    "L'Etat poursuit avec détermination son travail de mise à 
l'abri des migrants et de résolution des effets de la crise 
migratoire à Calais", a dit Bernard Cazeneuve. 
    Cinq hommes soupçonnés d'avoir agressé des migrants au début 
de l'année ont été interpellés à Calais et dans sa région 
pendant la semaine écoulée. Les cinq jeunes adultes sont 
notamment soupçonnés d'avoir frappé et dépouillé de leurs 
affaires des migrants syriens mi-janvier à la gare de Calais. 
Ils ont été placés en garde à vue. 
    Il s'agissait de la troisième vague d'interpellations 
d'individus soupçonnés d'agressions sur des migrants. 
    A deux reprises, en février, une dizaine de personnes 
avaient déjà été arrêtées pour des agressions à Calais et à 
Loon-Plage, non loin de Dunkerque.     
 
 (Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 il y a 9 mois

    Bientôt vous ne pourrez plus voter que pour des candidats choisis par le pouvoir. Bel exemple donné. Attention si le vent tourne.

  • delapor4 il y a 9 mois

    Les seuls extrémistes ce sont les gens au pouvoir. Ils détruisent la France volontairement et obéissent en cela aux consignes des forces du Nouvel ordre mondial qui ne veut pas de nations sur son chemin pour nous réduire tous en esclavage.