France-Prison ferme pour les agresseurs d'étudiants chinois

le
0

BORDEAUX, 26 novembre (Reuters) - Les trois auteurs d'agressions contre des étudiants chinois en ½nologie en juin 2013 en marge du salon Vinexpo de Bordeaux ont été condamnés mardi à des peines de prison ferme, a-t-on appris de source judiciaire. Deux des trois hommes âgés âgés de 21 à 23 ans ont été condamnés respectivement à deux ans de prison ferme, dont 18 mois avec sursis, et deux ans, dont 16 mois avec sursis, plus 500 d'amende et 1.500 euros de préjudice moral, pour injures à caractère raciste. Le troisième, qui a blessé gravement une jeune fille en lui jetant une bouteille au visage, a pour sa part été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, peine assortie au titre des dommages et intérêts de 5.000 euros et 10.000 euros de provision avant fixation du montant réel, la jeune fille ayant encore à subir une opération. Les trois condamnés qui comparaissaient libres ont déjà effectué un mois et demi de détention provisoire. Cette agression sur fond de soirée arrosée, qui s'était déroulée dans une maison dans laquelle les étudiants chinois étaient logés dans le sud de la Gironde, avait suscité des réactions du gouvernement chinois. (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant