France-Près de 200 perquisitions dans la nuit, 17 gardes à vue

le
0

PARIS, 20 novembre (Reuters) - Cent quatre-vingt-deux nouvelles perquisitions ont été menées dans la nuit de jeudi à vendredi et 20 interpellations ont conduit au placement de 17 personnes en garde à vue, annonce le ministère français de l'Intérieur. Au total, les forces de sécurité ont réalisé 793 perquisitions, 107 interpellations et placé 90 personnes en garde à vue depuis l'entrée en vigueur de l'état d'urgence à la suite des attaques du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. Les opérations de la nuit de jeudi à vendredi ont également permis de découvrir 76 armes et dix cachettes de produits stupéfiants, a précisé le ministère dans un communiqué. La préfecture du Finistère a fait savoir qu'une perquisition s'était déroulée dans la nuit à la mosquée Sunna de Brest, dont l'imam fait l'objet de controverses pour ses prêches sur les femmes ou la musique. (voir ID:nL8N13F1MH ) "Le ministère de l'Intérieur souligne que ces opérations vont se poursuivre", peut-on également lire dans le communiqué de la place Beauvau. Les députés ont donné jeudi leur feu vert à la prolongation pour trois mois de l'état d'urgence, qui donne le droit à la police de mener ces perquisitions. Les sénateurs doivent se prononcer à leur tour ce vendredi. ID:nL8N13E2XN (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant