France-Premier cas autochtone de dengue dans le Var

le
0

MARSEILLE, 21 août (Reuters) - L'Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) et la préfecture du Var ont annoncé jeudi la découverte d'un premier cas autochtone de dengue dans le département du Var, transmis par le moustique tigre. "Il s'agit pour l'instant d'un cas unique et géographiquement isolé. La personne contaminée a consulté un médecin traitant et son état n'inspire aucune inquiétude", a souligné l'ARS dans un communiqué. "On parle de cas autochtone quand une personne a contracté la maladie sur le territoire national et n'a pas voyagé dans une zone où circule le virus dans les 15 jours précédents", précise-t-elle. Après la confirmation de ce premier cas de contamination dans le Var, le département a été officiellement placé en niveau 2 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue. Des actions de démoustication sont en cours autour de la zone de résidence de la personne contaminée. En France, deux cas de transmission autochtone de dengue ont été recensés en 2010 à Nice (Alpes-Maritimes). La même année, deux cas de transmission autochtone du chikungunya ont été observés à Fréjus (Var). La dengue est une maladie due à un virus qui se transmet d'homme à homme uniquement par l'intermédiaire d'une piqûre du moustique Aedes albopictus, plus connu sous le nom de moustique tigre, qui pique principalement le matin et en fin de journée. Originaire d'Asie, le moustique tigre a connu une extension rapide depuis sa première détection en 2004 dans les Alpes-Maritimes. Il est aujourd'hui présent dans 18 départements métropolitains, principalement dans le sud de la France sur un bassin de population estimé à 12 millions d'habitants. (Jean-François Rosnoblet, édité par Agathe Machecourt)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant